Menu Fermer

Daytona 500 2020 : Ordre de départ, principaux pilotes à surveiller dans les duels

Ricky Stenhouse Jr. prendra le départ du Daytona 500 2020 en pole position après avoir été le plus rapide lors des qualifications de dimanche, tandis qu’Alex Bowman le rejoindra en première ligne.

Le premier a réalisé un temps de 46,253 secondes et une vitesse de pointe de 194,582 miles par heure sur le Daytona International Speedway, tandis que le second était juste derrière avec un temps de 46,305 et une vitesse de 194,363.

L’ordre de départ restant sera déterminé par les résultats des Bluegreen Vacations Duels de jeudi, qui auront lieu à 19 h et à 20 h 45 ET.

Les Duels sont composés de courses de 60 tours et de 150 milles qui servent d’échauffement pour le spectacle de 500 tours de dimanche prochain.

Les pilotes qui ont terminé en positions impaires lors des qualifications de dimanche participeront au Duel 1 et occuperont des positions impaires dans l’ordre de départ final, tandis que ceux qui ont terminé en positions paires feront de même dans le Duel 2.

En plus de Stenhouse Jr, le Duel 1 comprendra des pilotes comme Chase Elliott, Denny Hamlin, Joey Logano, Martin Truex Jr et Brad Keselowski. L’ordre de départ complet des 22 voitures peut être trouvé ici.

Dans le Duel 2, Bowman sera rejoint par Jimmie Johnson, Kyle Busch, Erik Jones, Kevin Harvick et William Byron, entre autres. L’ordre de départ complet des 21 voitures se trouve ici.

Pilotes à surveiller

Denny Hamlin

Hamlin est une sorte de spécialiste à Daytona. Il est le champion en titre des Daytona 500, ayant remporté la course l’an dernier pour la deuxième fois, après sa victoire lors de l’édition 2016 de la course.

Il est également monté deux fois sur le podium de la Grande course américaine et a également terminé quatrième à deux reprises. Dans le Coke Zero 400, il a deux autres podiums à son actif, il sera donc une menace importante dans le Duel 1 jeudi.

Dans la mémorable exposition Busch Clash de dimanche – où seuls six des 18 participants après une série d’accidents ont nécessité trois périodes de prolongation – le pilote de 39 ans a produit l’un des moments de la course.

A un tour de retard sur ses rivaux après l’éclatement d’un pneu lors de la deuxième prolongation, Hamlin a poussé son coéquipier de l’écurie Joe Gibbs, Erik Jones, vers la victoire :

Il l’a fait après avoir terminé cinquième de la séance de qualification de Daytona 500 de dimanche avec un temps de 46.582.

Chase Elliott

La voiture no. 9 figure parmi les victimes qui n’ont pas réussi à terminer le Busch Clash de dimanche :

Elliott a terminé troisième des qualifications dimanche avec un temps de 46.319, cependant, et il a un record de qualification impressionnant au Daytona 500.

Le jeune homme de 24 ans n’a participé que quatre fois à l’épreuve reine, et il est parvenu à décrocher deux fois la pole et à partir en quatrième position sur la grille de départ.

Il n’a pas encore converti ses bonnes positions de départ en bons résultats – son meilleur résultat au Daytona 500 est 14e – mais après avoir été tout près de s’assurer une place en première ligne dimanche, il sera l’un des principaux prétendants à surveiller jeudi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *