Menu Fermer

Le diamant Koh-I-Noor : Des mines de l’Inde à la couronne d’Angleterre

Le diamant Koh-I-Noor est l’un des plus gros diamants taillés au monde.

Avec une histoire intrigante faite de malédictions, de mythes et d’idées fausses, le diamant Koh-I-Noor était vénéré par les dieux hindous et considéré comme portant malheur par d’autres. De nombreux pays ont revendiqué la propriété du diamant, notamment le Pakistan, l’Inde et les Talibans en Afghanistan. Il a même survécu aux raids nazis pendant la Seconde Guerre mondiale en restant caché dans une boîte de biscuits.

Le diamant Koh-I-Noor, également orthographié Kohinoor, est l’un des plus gros diamants taillés au monde. Il a très probablement été découvert dans les années 1300 dans la mine de Kollur, sous la dynastie Kakatiya. Il est passé entre les mains de différents propriétaires à travers l’Asie du Sud et de l’Ouest et a orné le trône du paon de Shah Jahan (le cinquième empereur moghol) et a été porté par l’empereur enfant Duleep Singh en 1843.

Au milieu des années 1800, le Koh-I-Noor a fait partie de la collection des joyaux de la couronne britannique. Le diamant était à l’origine de 191 carats mais a été réduit à un ovale de 105 carats en 1902 lorsque la reine Victoria l’a porté en broche. Koh-I-Noor signifie « montagne de lumière »

La chronologie du diamant Koh-I-Noor

  • 1849 – Dans le cadre d’un acte officiel de soumission de l’annexion du Pendjab à l’Inde britannique, connu sous le nom de traité de Lahore, le diamant a été remis à la British East India Company. Il est devenu une partie de la collection des joyaux de la couronne britannique de la reine Victoria.
  • 1851 – Exposé à la Grande Exposition de Londres
  • 1852 – Le prince Albert a fait retailler et polir le diamant, ce qui a réduit la taille mais a fait réfracter la lumière et scintiller brillamment.
  • 1902 – La reine Alexandra (épouse d’Édouard VII) a été la première à utiliser le diamant Koh-I-Noor dans sa couronne lors de leur couronnement. Elle l’a également porté en broche.
  • 1911 – Le diamant a été monté dans la croix avant de la couronne de la reine Mary (épouse du roi George V) pour le couronnement.
  • 1914 – La couronne a été équipée d’arcs détachables afin qu’elle puisse être portée à plat.

La reine mère avec la future reine Elizabeth II

La couronne de la reine mère comportait le diamant Koh-I-Noor. On la voit ici le porter avec la future reine, Elizabeth II, avec l’aimable autorisation du Smithsonian Mag

  • 1937 – Serti dans la couronne de la reine Elizabeth The Queen Mother (épouse de George VI et mère d’Elizabeth II)
  • 1952 – Le roi George VI meurt et Elizabeth II devient reine. Sa mère, la reine Elizabeth The Queen Mother, a porté la couronne pour le couronnement.
  • 2002 – La couronne reposait au sommet du cercueil de la reine mère lors de son cortège funéraire.

Couronne de la reine Elizabeth The Queen Mother, avec le diamant Koh-I-Noor, à l’avant et au centre. (Avec l’aimable autorisation du Royal Collection Trust)

Couronne de la Reine Élisabeth, Reine Mère

Créée par Garrard & Co. en 1937, la couronne de la Reine Élisabeth, Reine Mère, est ornée du diamant ovale taille brillant D (incolore) Koh-I-Noor. Elle est également ornée d’une riche coiffe de velours violet et d’une bande d’hermine. Quatre demi-arcs effilés se rejoignent au niveau d’un monde (ou  » orbe « ) pavé et d’une croix au sommet. Il y a quatre fleurs de lys et quatre croix-pattes au-dessus de la bande, et la bande a des rangées alternées de diamants en croix et en rectangle.

Les joyaux de la couronne, ainsi que plusieurs autres objets historiques tels que des couronnes et des sceptres de roi, sont exposés à la Tour de Londres. C’est là que se trouve également le diamant Koh-I-Noor, qui orne toujours la couronne de la reine mère.

les joyaux de la couronne

La parure réalisée pour Charles II en 1660, est une pièce centrale des Joyaux de la couronne. (avec l’aimable autorisation du Royal Collection Trust)

Si vous cherchez à ajouter un diamant (ou une autre friandise étincelante) à votre collection de bijoux, rendez visite à Pinetree Jewelers. L’entreprise familiale existe depuis plus de 40 ans et propose une large sélection de pièces personnalisées, de bagues de fiançailles et d’autres bijoux tels que des boucles d’oreilles, des perles, des pendentifs et des pierres précieuses taillées avec précision.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *