Menu Fermer

Rétablir le respect : La clé d’une réparation réussie des relations

« R. E. S. P. E. C. T., c’est ce que mon bébé a besoin de moi. »

Contrairement à de nombreuses chansons sur l’amour et les relations, cette chanson identifie avec précision que le respect est nécessaire pour que les relations prospèrent. Le respect mutuel est l’une des pierres angulaires de toute relation réussie. La perte du respect mutuel peut détruire rapidement un mariage ou, plus souvent, conduire à une vie douloureuse, stressante et malheureuse pour un couple. Si cette notion semble de bon sens, il existe également un nombre important de recherches (menées par John Gottman, Ph.D. et ses collègues) qui soutiennent fortement ce point de vue.

Notre approche du travail avec les couples met l’accent sur l’importance du respect mutuel. Bien que le respect mutuel ne soit pas suffisant (les conjoints ou partenaires peuvent se traiter mutuellement avec respect, mais continuer à lutter contre des problèmes majeurs), il est nécessaire pour qu’une relation s’épanouisse. Sans respect mutuel, les couples ont peu de chances de pouvoir résoudre leurs problèmes. Ainsi, nos thérapeutes travaillent avec les couples pour rétablir le respect et ensuite aborder les autres problèmes auxquels le couple peut être confronté.

Respect : Qu’entendons-nous par respect mutuel ?

Le respect mutuel est un concept très simple. Il signifie que vous traitez votre conjoint ou partenaire de manière réfléchie et courtoise. Cela signifie que vous évitez de vous traiter mutuellement de manière grossière et irrespectueuse, par exemple, vous ne vous lancez pas dans des injures, et vous n’insultez pas ou ne rabaissez pas votre conjoint ou partenaire. Cela signifie également que vous ne parlez pas de manière sarcastique à votre partenaire, que vous ne l’ignorez pas et que vous ne l’évitez pas. Enfin, le respect mutuel signifie que vous considérez les opinions, les souhaits et les valeurs de votre partenaire comme dignes de considération. Même si cela semble très simple, il faut faire un effort constant pour traiter son conjoint ou son partenaire avec respect. Le respect n’est pas seulement l’absence de comportements négatifs, mais la présence de comportements positifs. Plus précisément, si vous traitez votre conjoint ou partenaire avec respect, vous faites des choses comme : prendre en compte son opinion ; consulter votre partenaire avant de prendre des décisions qui le concernent ; vous intéresser activement à sa vie (travail, activités quotidiennes et intérêts) ; faire des compromis et négocier avec votre partenaire sur des questions importantes qui vous concernent tous les deux ainsi que votre famille. Bien que cette liste soit loin d’être exhaustive, elle capture l’essence d’un mariage ou d’une relation respectueux.

Établir et perdre le respect

Comment le respect est-il établi dans un mariage ou une relation ? Le respect est établi lorsque, de façon constante, vous : tenez compte des sentiments et des opinions de votre partenaire et accordez de l’importance à ceux-ci ; parlez à votre partenaire et traitez-le de la façon dont vous voudriez être traité ; faites des compromis et négociez avec votre partenaire.

Comment le respect se perd-il dans un mariage ? Le respect peut s’éroder lentement en raison des tensions et des stress quotidiens. Si vous ou votre partenaire êtes stressé ou aux prises avec vos propres problèmes, vous pouvez devenir irritable et négatif, et déverser vos frustrations sur votre partenaire. Cela peut déclencher un cercle vicieux dans lequel les partenaires sont de plus en plus négatifs et irrespectueux l’un envers l’autre. De même, l’incapacité à résoudre ou à gérer les conflits ou les différends peut engendrer de la colère et de la frustration, qui, si elles sont exprimées de manière négative et culpabilisante, peuvent déclencher le même cycle d’interactions négatives et entraîner une perte de respect. Ce ne sont que quelques-unes des façons dont le respect peut s’évaporer dans un mariage ou une relation.

Soutenir et maintenir le respect

Soutenir le respect au cours d’une relation demande des efforts. Nous sommes tous humains, et si quelqu’un commence à nous traiter de manière négative, inconsidérée et irrespectueuse, nous avons souvent tendance à répondre de la même manière. Ce modèle d’irrespect mutuel se nourrit de lui-même. Plus l’un des partenaires se montre grossier et inconsidéré, plus il est probable que l’autre conjoint ou partenaire se comporte de la même manière. Ainsi, le manque de respect peut se développer jusqu’à ce que la plupart des interactions soient caractérisées par un comportement sarcastique, inconsidéré, accusateur, critique et dégradant. Cependant, le manque de respect n’est pas toujours aussi évident. Les conjoints ou les partenaires peuvent manifester leur manque de respect de manière plus subtile mais tout aussi corrosive, par exemple en ignorant le conjoint ou le partenaire, en répondant avec indifférence à son partenaire.

Principes pour rétablir le respect

Une fois qu’un couple est tombé dans un schéma de traitement irrespectueux l’un envers l’autre, il est souvent difficile de changer. Si les deux conjoints ou partenaires sont en colère et hostiles l’un envers l’autre, une impasse peut s’ensuivre, aucun des deux partenaires n’étant prêt à modifier son comportement tant que l’autre ne change pas. De même, si une personne fait un effort de bonne foi pour changer les choses, cet effort peut passer inaperçu ou même être repoussé. Pour aider les couples à rétablir le respect, nous nous appuyons sur deux principes de base : (1) travaillez uniquement à changer votre propre comportement ; et (2) ne surveillez pas le comportement de votre partenaire. Plus précisément, nous vous aidons à reconnaître qu’étant donné le niveau de tension dans votre relation, il est peu probable que vous ou votre partenaire puissiez influencer efficacement l’autre. Au lieu de cela, nous vous encourageons tous les deux à vous concentrer sur votre propre comportement : suivez la règle d’or et traitez votre partenaire comme vous aimeriez être traité. En outre, nous nous concentrons avec vous sur le fait de ne contrôler que votre propre comportement. La tentation de corriger le comportement de votre partenaire peut être grande, mais il est peu probable que cela fonctionne, à ce stade. Une fois qu’un plus grand niveau de respect a été établi, les couples peuvent alors commencer à travailler sur la façon dont ils peuvent communiquer plus efficacement, faire des demandes, résoudre des problèmes et accepter les différences.

Créer une relation respectueuse

Une grande partie de la phase initiale de la thérapie est axée sur l’aide aux couples pour rétablir ou créer une relation plus respectueuse. Une fois qu’un environnement ou une atmosphère plus respectueux est établi, la thérapie peut commencer à se concentrer pour vous aider, vous et votre partenaire, à identifier les questions difficiles et à trouver des moyens de parler de ces questions directement sans déclencher des comportements de colère et de manque de respect. La création d’une relation respectueuse est essentielle si vous voulez être en mesure d’aborder efficacement les problèmes et les différences difficiles. Ainsi, l’établissement d’un respect mutuel est une étape critique de la thérapie.

Tolérer et apprécier les différences

La phase finale de la thérapie consiste souvent à travailler avec les couples pour reconnaître, accepter et apprécier les différences. C’est presque un cliché chez les thérapeutes que les gens se marient ou s’engagent avec des personnes différentes d’eux et passent ensuite le reste de leur mariage ou de leur relation à essayer de changer leur partenaire. Pour établir et maintenir une relation respectueuse, il faut notamment apprendre à accepter les différences. Les partenaires doivent accepter les différences de leur conjoint ou partenaire, qu’il s’agisse de valeurs, d’aspirations ou de tempérament. La tolérance et l’acceptation (et même l’appréciation) de la différence entre votre conjoint ou partenaire et vous constituent un élément clé du maintien d’une relation respectueuse. Aider les couples à atteindre cette tolérance peut impliquer de travailler avec les couples sur la reconnaissance des forces de chacun et de comprendre que les différences ne doivent pas menacer une relation, mais peuvent en fait la renforcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *